Boulevard Latrille,
Cocody, 16 BP 387
Abidjan 16, CÔTE D’IVOIRE

Contactez-nous au + 225 22 48 45 45

Notre fax + 225 22 44 61 45

Top

RENFORCEMENT

Marché de conception-réalisation
avec apport de financement

Maître d’ouvrage

Ministère des Infrastructures
économiques

ATMO

BNETD

Durée des travaux

30 mois

Démarrage

2018

Installée sur des nappes d’eau souterraines, la ville d’Abidjan est privilégiée. Ses 6 millions d’habitants y puisent grâce à des forages, mais la croissance démographique exige des approvisionnements plus importants. Le ministère des Infrastructures économiques a retenu le projet de prise d’eau sur la Mé, rivière à la périphérie nord-est de la ville.

Même si les nappes souterraines sont conséquentes, il est nécessaire de diversifier les ressources pour satisfaire les besoins, surtout ceux à venir. Les récentes études menées estiment la demande en eau de l’agglomération à 860 000 m³/j à l’horizon 2025 et 1 100 000 m³/j pour 2030 soit un déficit de 220 000 m³/j en 2025 et de 460 000 m³/j en 2030.

Il s’agit du premier projet en eau de surface qui sera mis en œuvre pour alimenter Abidjan. Le projet « La Mé » est situé à 25 km au nord-est d’Abidjan et il offre une capacité de production de 259 000 m³/j, ce qui permettra de répondre aux besoins de l’agglomération au-delà même de 2025. Le projet comprend un ouvrage (seuil) de prise d’eau dans la rivière, la construction d’une usine de potabilisation – pour laquelle PFO AFRICA bénéficiera de l’assistance de VEOLIA, la construction d’une canalisation de diamètre 1 400 sur 28 km de long et la construction de deux châteaux d’eau de 5 000 m³ chacun. La durée des travaux est estimée à 30 mois.

259000

PAR JOUR DE CAPACITÉ D'ALIMENTATION

2

CHÂTEAUX D'EAU

5000

DE CAPACITÉ PAR CHÂTEAU D'EAU